Lire tous les communiqués de la cpml :
n°1 n°2 n°3 n°4 n°5 n°6 n°7 n°8 n°9 n°10 n°11 n°12 n°13 n°14 n°15 n°16 n°17 n°18 n°19 n°20

Cliquez sur le logo pour découvrir la Coordination, ses membres, ses projets, ses communiqués...


à lire

appel du 22 avril
déclaration fondatrice
la CPML et la loi Trautmann
- la CPML et le numérique hertzien

presse 8 mai 99
presse 14 juillet 99
- presse hourtin 99
« affaire » Globecast

ce que la presse "contrôlée" en a pensé...


Les communiqués de la CPML

Communiqué de Presse N°20 - 12/06/00


Appel à un boycott partiel de la redevance télé,
au cas où le fonds de soutien aux télévisions associatives ne soit pas créé par la loi Trautmann

Pour justifier le rejet sans appel par le gouvernement de la création d'un Fonds de soutien aux télévisions associatives, Catherine Tasca a déclaré, en substance, le 5 mai au Sénat, qu'il fallait d'abord que les télévisions associatives existent pour savoir exactement de combien elles ont besoin pour exister. La Ministre ne pouvait pas dire plus clairement qu'elle ne souhaite pas que les télés libres voient le jour, tant il est évident que sans Fonds de soutien, elles seront mort-nées.

Il serait pourtant facile et relativement indolore de créer un tel Fonds de soutien, alimenté par une taxe parafiscale sur les chiffres d'affaires publicitaires des chaînes de télévision privées et publiques, et/ou sur les chiffres d'affaires colossaux des opérateurs de téléphonie mobile, gros utilisateurs, à des fins d'enrichissement privé, du bien public que constituent les ressources hertziennes. Après tout, ce qui a été possible pour le football au nom de la cohésion sociale (5% du chiffre d'affaire des clubs professionnels va aux clubs amateurs, cf. loi Buffet), devrait pouvoir l'être aussi pour l'expression publique audiovisuelle, au nom de la même cohésion sociale.

Le refus persistant de Madame Tasca de recevoir le mouvement des télévisions libres et les représentants du Tiers Secteur Audiovisuel, ne serait-ce que pour prendre la mesure d'une réalité de terrain dont ses engagements antérieurs publics et privés semblent l'avoir tenu éloignée, est extrêmement préoccupant. Le gouvernement aborde ainsi d'une très mauvaise façon l'année du centenaire de la loi du 1er juillet 1901 portant création du statut associatif.

Dans ces conditions, la Coordination Permanente des Médias Libres (CPML) annonce dès maintenant que, si le gouvernement ne revoit pas sa position lors du passage du projet de loi en troisième lecture à l'Assemblée Nationale, les 15 et 16 juin prochain, elle appellera à un boycott partiel du paiement de la redevance télé, et l'organisera. Les redevables seront invités à ne payer qu'une partie de la redevance au Trésor Public et à verser le reliquat directement à la télévision associative de leur choix. Tout comme les dons aux organisations humanitaires et caritatives sont déductibles de l'impôt sur le revenu (loi Coluche).

Cette redistribution démocratique et citoyenne de la redevance nous paraît d'autant plus justifiée que les télévisions associatives vont assumer une mission d'intérêt général et d'utilité publique : la gestion du libre accès citoyen à la communication audiovisuelle, sans concession aux pressions insupportables de l'économie de marché. Cette mission aurait pu être prise en charge par la Télévision de Service Public, mais cela n'a malheureusement pas été le cas et ne le sera manifestement jamais.

Les télévisions associatives vont donc se consacrer à cette action sociale et culturelle à caractère d'urgence, qui va enfin permettre la liberté d'expression et le pluralisme audiovisuels, et donner une nouvelle ampleur et une plus grande visibilité à la lutte contre toutes les formes d'exclusion.

Signez l'appel pour soutenir les médias libres dans leur revendication
d'un droit à l'existence.

Contact presse CPML : 06 19 50 30 89
Dossier complet sur le site de la CPML : www.medialibre.org

Coordination Permanente des Médias Libres (CPML)
40, rue de Malte, 75011 Paris
 


Lire l'appel de la cpml à la démocratisation du projet de loi Trautmann et le plateforme de la cpml rédigé en vue du colloque tenu à l'Assemblée nationale, le 31 janvier 2000

Lire le point cpml de mars 2000 sur les avancées et les manquements du projet de loi en l'état

Lire les documents du Sénat concernant le PROJET DE LOI modifiant la loi ní 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication :



Vous approuvez la déclaration mais vous n'êtes pas un média et vous ne représentez pas un média ?
Vous pouvez aussi soutenir notre démarche et nos actions, comme simple citoyen ou comme simple organisation citoyenne.

Lire tous les communiqués de la cpml :
n°1 n°2 n°3 n°4 n°5 n°6 n°7 n°8 n°9 n°10 n°11 n°12 n°13 n°14 n°15 n°16 n°17 n°18

Soutiens collectifs
Acrimed - Fédérer et libérer - ReZal404 - RHEA (Rassemblement pour une Humanité Equitable dans l'Avenir) - Avataria (webzine culturel de proximité) - Chiche, jeunes écolos alternatifs solidaires - 


Soutiens individuels  
Raoul Sangla (réalisateur) - Ch. Pradié (universitaire) - J. Ch. Champredonde - D. Blum (médecin) - Lex Larue (étudiant) - Claire Mellini (journaliste et cinéaste) - Serge Michot (étudiant) - Henri Maler (universitaire) - Pierre Botella (journaliste indépendant) - J.M. Manach (journaliste dépendant) - F.Mees (webmestre) - N. Magnan (réalisatrice) - P. Geneston (créateur multimédia) - Monique Richard - Philippe Le Guevel (musicien-citoyen) - Cédric Serras (auteur) - Rebecca Behar (poète) - Bernard Thomas (homonyme professionnel) - Georges Arthaud (vétéran des dynosaures informatiques) - Guillaume Hédouin (étudiant mitron campagnard) - Bernard Sasia (monteur) - Fanny Alamelle (vidéaste amateur, webmestre amateur, touche à tout professionnelle) - Pamela Denton (militante associative) - Frédéric Brenin (instituteur et internaute du dimanche) - Charlie AC!, écrivain public, Gironde - Charles Martin, écrivain public - Patrick de Haiku productions - J-Bernard Saxel, syndicaliste et webmestre - Lucile Fievet, informaticienne, salariée, étudiante et membre d'avril - Dazibao, Bruxelles - Meryem Marzouki, Iris - Eric Wurbel, doctorant en informatique - Brann Joly, étudiant-internaute - David Chapuis, webmestre - Jean-Luc Castellani, webmestre - Anne C., internaute libre - 
 

 
Ils ont rejoint la CPML  
Ondes sans frontières - l'Insoumis - Télé bocal - TV moun matinik - Confédération des radios libres - Maintenant la lettre - La Vache Folle - Pour voir pas vu - altern.org - les Éditions gaies et lesbiennes - le Tigre de papier - l'Ornitho - le Mini rézo - Zapito - Don Quichotte - Voix populaire - 150 films à faire et à distribuer - Info-sud - Prochoix - la Riposte - @telier internet - Aldudarrak bideo - Fédération nationale des vidéos des Pays et des Quartiers - Télé Saugeais - Trégor vidéo - Télé Millevaches - Vidéon - Vidéo Paris XIII - Télé Pirate (Martinique) - Les Mutins de Pangée - Sans Canal Fixe - Canal Durance (Vidéosol) - Haro TV - les Éditions de l'Impossible - Périphéries - Agone Éditeur - Fluctuat.net - Disjonkte - TV Kréol - PRIMItivi - L'Organe Magazine - Le Bruit électronique - Le magazine de l'Homme moderne - Télé Plaisance - Pagina - TV-Art.net - TV Sans Frontières - Aquitaine TV - Trégor.net - Radio TSF 88FM Calais - Ma Télé Multimédi@ - Les films du Crime et du Châtiment - L'Interdit - Le Soleil se lève à l'Est - Les Chroniques du menteur
Hors Les Murs (HLM) - Télé Cévennes - Radio Ici et Maintenant - Le Collectif Jeune Cinéma - Le Cinéma Nova (Bruxelles) - Le Scarabée - ScenTV (scènes de la vie locale) - Zinc  - Sans Façon - Anarchy99 - Matt Lechien - SANS - Pleine Peau - 
 

Écrire aux webmestres

Écrire à la coordination

dernière mise à jour : 6 février 2000 - PDPV


Vous êtes perdu ? Premier forum des médias libres Déclaration des médias libres ... les CSAcrates à la l'antenne Plans, adresses, infos, etc. Messieurs les RG, faites votre sale boulot Coordination permanente (CMPL) Qui nous soutient Participer